Regarder la vidéo

À le lire
On l’entend
Patou s’écrit
En un seul mot
Avec un « P »
Pour commencer
Patou comme un surnom
Un mot, un ami, une invitation
Patou pour La femme d’à côté
Et Toutes les femmes de sa vie
Patou feu et
Patou flamme
Pour tous les jours
Et tous les temps
Patou comme un bijou
Qui vous va comme un gant

Patou pique
Ou Patou cœur
Patou comme une promesse
De style
Avec du sens
Comme un sous-titre
Un beau chapitre
Comme un sourire dévastateur
Patou comme un vestiaire
Un vestiaire ouvert
Une onomatopée
Qu’on adore répéter
Une allure
Reconnaissable
Un je-ne-sais-quoi
Qui vous ressemble
Patou c’est Patou !

Contacter Patou!

S’abonner à la Newsletter Patou!

Loading...

La maison PATOU

Portrait de Jean Patou
Jean Patou

Né en 1887, Jean Patou a fondé sa première maison de couture alors qu’il n’avait que 23 ans. Avec la marque Jean Patou, créée en 1914, “l’homme le plus élégant d’Europe”, selon la presse américaine, a révolutionné la mode féminine.

Esthète et pionnier, Jean Patou dessinait des robes du soir simples et chics, aussi bien que les premières tenues de sport décontractées. Il fut notamment le premier à marquer ses créations d’un monogramme composé de ses initiales.

Au siège de la rue St Florentin, Jean Patou recevait les héroïnes de son époque, de Louise Brooks à Joséphine Baker et Mistinguett, de la joueuse de tennis Suzanne Lenglen aux Dolly Sisters, stars du music-hall.

Visionnaire et amateur de vitesse, Jean Patou est mort en 1936 alors qu’il n’avait que 48 ans. La Maison, devenue une institution de la mode, a alors vu se succéder les designers Marc Bohan (1953-1957), Karl Lagerfeld (1958-1963), Jean Paul Gaultier (1963-1974) et Christian Lacroix (1981-1987).

Guillaume Henry

Portrait de Guillaume Henry par Damien Blottière
Guillaume Henry

Né en France en 1978, Guillaume Henry intègre les Beaux-Arts de Troyes avant d’étudier la mode à l’école Duperré, puis à l’Institut Français de la Mode. Après l’obtention de son diplôme, il fait ses armes chez Givenchy aux côtés de Julian MacDonald et de Riccardo Tisci, puis chez Paule Ka pendant 3 ans.

En 2009, à tout juste 30 ans, il prend la direction artistique de la maison Carven. Revisitant le prêt-à-porter de la marque historique il lui insuffle un style plus moderne et frais. Il réveille Carven qui devient incontournable et connait un succès commercial dès sa première collection.

En 2015, Guillaume Henry est nommé directeur de la création de Nina Ricci, pour laquelle il imagine un vestiaire empreint de délicatesse, plus sophistiqué et néanmoins ancré dans son époque.

En septembre 2018, le groupe LVMH nomme Guillaume Henry directeur artistique de la maison Jean Patou, devenue Patou. Il présentera sa première collection pendant la Semaine de la Mode à Paris en septembre 2019.